Certification Qualité ICPF&PSI : niveaux de fonctions et domaines d’activité

N’attendez pas Noël pour vous offrir une formation d’accompagnement à la certification ICPF&PSI !

 

Il est utile de rappeler que l’ICPF&PSI est un organisme de certification Qualité (basée sur des normes ISO/NF) des Professionnels de la Formation et du Conseil, personnes PHYSIQUES.

Ainsi, le certifiable conserve la « portabilité » de sa certification, quel que soit son statut : indépendant en profession libérale, auto-entrepreneur, salarié d’un organisme de formation, en portage salarial, intervenant vacataire, mais également Gérant de société (sous réserve d’assurer personnellement la majeure partie des interventions de formation), etc. Notons que tous les statuts cumulés durant une même période sont pris en considération dans l’élaboration du dossier de certification.

Trois niveaux de fonctions : Agréé, Confirmé, Expert

La Certification Qualité ICPF&PSI est-elle pour vous ?

Rappelons les trois niveaux possibles d’exercice prouvé pour chacune des fonctions demandées, sans périodes d’interruption trop importantes.

  • Agréé: depuis plus de six mois à moins de cinq ans.
  • Confirmé: de cinq ans à moins de dix ans.
  • Expert: plus de dix ans.

Ainsi, une fonction en FPC précédemment occupée durant une longue période, et qui serait donc éligible à priori à un niveau « Confirmé » ou « Expert » mais qui n’aurait pas été exercée durant les trois dernières années, serait auditée au niveau « Agréé ». En effet, si le Plan Qualité actualisé est audité chaque année, le « Dossier professionnel », quant à lui, fait l’objet d’une nouvelle présentation à l’Auditeur tous les trois ans, et de nouvelles preuves de réalisation de l’activité sont alors à fournir.

Notons que le niveau peut être différent selon les fonctions demandées (par exemple : Consultant-Formateur niveau Confirmé, et Accompagnateur VAE niveau Agréé), et que le niveau initial de chaque fonction est susceptible d’évoluer au fil des années, précisément lors de chaque audit triennal.

De même, fonctions et domaines d’activité peuvent, à l’occasion de cet audit triennal, être supprimés, ajoutés, modifiés, l’essentiel étant de prouver de façon conforme. Les certificats et logos ICPF&PSI sont donc limités dans le temps.

 

Seize fonctions certifiables par l’ICPF&PSI, au-moins…

Le Référentiel de certification ICPF&PSI comporte une rubrique « Certifications demandées », qui permet de prouver son professionnalisme. A date, SEIZE fonctions sont déjà listées, dont NEUF considérées d’office comme étant « CNEFOP », à condition de détenir/utiliser un numéro de DA (Déclaration d’Activité) délivré par la DIRECCTE. Ce numéro de DA implique également d’œuvrer dans le domaine de la Formation PROFESSIONNELLE CONTINUE, lequel est réglementairement encadré.

  • Ces NEUF fonctions « CNEFOP » sont : Consultant-Formateur, Consultant en Formation, Formateur, Ingénieur de Formation, Facilitateur, Mentor, Animateur de formation, Prestataire de Bilans de Compétences (sous statut non salarié), Accompagnateur VAE.

Si le prestataire exerce une ou plusieurs de ces NEUF fonctions, mais ne dispose pas d’un numéro de déclaration d’activité pour son propre organisme de formation, il pourra demander à être certifié sur la fonction souhaitée, mais sa certification ne sera pas « CNEFOP », et le terme « CNEFOP » ne sera pas mentionné sur le certificat ICPF&PSI. La situation des prestataires de formation en portage salarial ou équivalent est délicate et réclame un diagnostic spécifique.

Les SEPT autres fonctions déjà listées par l’ICPF&PSI ne nécessitent pas la détention d’un numéro de DA. Elles doivent être en lien avec la FPC pour faire l’objet d’une certification ICPF&PSI. Elles donnent lieu à des Prestations de Service Intellectuel (PSI), mais n’impliquent pas de face-à-face pédagogique (présentiel ou distanciel) avec un apprenant ou un groupe d’apprenants ET ne nécessitent pas de se conformer de façon stricte et permanente aux exigences du Décret Qualité 2015-790.

  • Ces SEPT fonctions « PSI » sont : Tuteur, Auditeur, Assistant à maîtrise d’ouvrage, Concepteur, Chef de Projet, Conseiller en Formation, Coach.

Enfin, les dénominations de fonctions listées ci-dessus ne sont pas exhaustives. Il est possible de demander à être certifié ICPF&PSI sur une fonction particulière, à condition :

  • Qu’elle ne puisse être d’ores-et-déjà assimilée à l’une des fonctions déjà listées,
  • Qu’une définition normée ou bien officielle et suffisamment reconnue soit fournie par le certifiable,
  • Que la nature et la conformité des preuves fournies soient cohérentes avec la fonction demandée, et en nombre suffisant selon le niveau prétendu (nombre d’années d’exercice professionnel de la fonction).

Notons que le qualificatif « occasionnel » sera accolé à toute fonction de nature pédagogique qui serait exercée durant une période équivalant à moins de 30 jours par an. Cette mention « occasionnel » demeurera durant trois ans.

 

Les fonctions sont indissociables de vos domaines d’activité

Un ou des domaine(s) d’activité est (sont) à préciser, car le Professionnel de la Formation n’est pas un généraliste. Il est actif et reconnu dans une spécialité et/ou un secteur identifiés.

Le choix du ou des domaines est à l’initiative du certifiable, à condition de prouver factuellement leur existence. Les domaines demandés peuvent être justifiés de trois façons. Prenons l’exemple d’un Formateur, niveau Confirmé, en « Management de proximité » : les preuves pourront être :

  • Un diplôme de niveau III minimum lié au domaine du Management d’équipes.
  • Dans le parcours professionnel, l’exercice significatif et factuellement prouvé de la fonction de Manager d’équipes.
  • L’animation pédagogique, en nombre significatif, de formations en Management de proximité.

Un secteur d’activité peut également être demandé. Exemple : « Management de proximité en Hôtellerie-Restauration ».

 

Pourquoi des fonctions dites CNEFOP et des fonctions dites PSI ?

Le CNEFOP a établi deux listes de certifications généralistes et spécialisées dans le domaine de la Formation Professionnelle Continue (FPC). L’ICPF&PSI, qui existe depuis 1995, fait partie depuis le 04 octobre 2016 de la récente liste CNEFOP généraliste, régulièrement actualisée : http://www.cnefop.gouv.fr/qualite/01-certifications-et-labels-generalistes.html

L’OF (Organisme de Formation) qui détient une certification CNEFOP prouve ainsi plus facilement qu’il répond aux exigences du Décret 2015-790 (Décret Qualité du 30 juin 2015). Les procédures d’inscription DataDock et/ou de référencement auprès des organismes financeurs de la Formation Professionnelle Continue sont très simplifiées pour un OF certifié. En effet, c’est le certificateur (par exemple ICPF&PSI) qui prend alors la responsabilité d’attester que le Professionnel de la Formation répond de manière conforme aux critères du Décret Qualité. Dans le cas de l’ICPF&PSI, c’est un organisme indépendant, dit « tierce partie », qui audite chaque année le Plan Qualité présenté par le Professionnel de la Formation.

Il est logique que le Plan Qualité soit audité chaque année par l’ICPF&PSI, car la DIRECCTE exige de son côté que chaque organisme de formation actif qui possède un numéro de déclaration d’activité valide produise un Bilan Pédagogique et Financier annuel.

Cependant, la DIRECCTE n’a pas pour vocation de certifier la ou les fonctions du prestataire de formation. En revanche, les clients, les apprenants, les financeurs de la FPC, etc. apprécient qu’un Formateur ne se limite pas à l’auto-proclamation de ses compétences et/ou à une recommandation complaisante.

On le voit, la classification en « CNEFOP » ou « non-CNEFOP » dépend de plusieurs critères qui doivent être analysés conjointement :

  • L’utilisation ou non d’un numéro de déclaration d’activité.
  • La nécessité ou non de devoir se conformer aux exigences du Décret Qualité 2015-790.
  • L’exécution ou non de prestations incluant le face-à-face pédagogique avec un apprenant ou un groupe d’apprenants, dans le cadre de la FPC, en se souvenant que l’apprentissage n’en fait pas partie actuellement, puisqu’il s’agit d’un contrat de travail.

https://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do?idSectionTA=LEGISCTA000006178184&cidTexte=LEGITEXT000006072050

  • L’existence ou non d’une responsabilité et d’une autonomie dans la démarche commerciale en FPC.
  • Et enfin, la nature et la conformité des documents fournis par le certifiable ICPF&PSI, à titre de preuves du professionnalisme en lien étroit avec la FPC.

 

Chaque situation de certifiable ICPF&PSI est particulière.

Etre accompagné pédagogiquement par un Référent certifié officiellement partenaire de l’ICPF&PSI permet d’aller à l’essentiel et de gagner en efficacité afin de produire un dossier de certification conforme aux attendus du Référentiel ICPF&PSI.

Les commentaires sont fermés.