RGPD Formation pour Consultant-Formateur

MISE A JOUR DU 17/02/2021 : La formation « RGPD » pour Consultant-Formateur est en cours de refonte totale, et sera proposée courant 2021 en format 100% distanciel .

La délibération 2020-139 du décembre 2020 m’amène notamment à retravailler l’ingénierie pédagogique de cette formation, afin de correspondre aux exigences de certification des « prestataires de formation à la protection des données à caractère personnel » du Référentiel de la CNIL.


Commençons par un test qui nous concerne tous 😉

Question 1 : Qu’est-ce qu’une violation de données à caractère personnel ?

Réponse 1 : Définition du EU-RGPD Article 4 : Il s’agit d’une « violation de la sécurité entraînant, de manière accidentelle ou illicite, la destruction, la perte, l’altération, la divulgation non autorisée de données à caractère personnel transmises, conservées ou traitées d’une autre manière, ou l’accès non autorisé à de telles données ».

Question 2 : Qu’appelle-t-on traitement de données à caractère personnel ?

Réponse 2 : Définition du EU-RGPD Article 4 : Il s’agit de « toute opération ou tout ensemble d’opérations effectuées ou non à l’aide de procédés automatisés et appliquées à des données ou des ensembles de données à caractère personnel, telles que la collecte, l’enregistrement, l’organisation, la structuration, la conservation, l’adaptation ou la modification, l’extraction, la consultation, l’utilisation, la communication par transmission, la diffusion ou toute autre forme de mise à disposition, le rapprochement ou l’interconnexion, la limitation, l’effacement ou la destruction ».

Plus pragmatiquement dans la vie quotidienne de toute entreprise, une violation de données à caractère personnel est liée à un traitement réalisé sans autorisation appropriée, et le simple fait de stocker (mais aussi de détruire) des données personnelles, constitue un traitement au sens du RGPD.

Les commentaires sont fermés.